• ... Image a venir...

    Point de vue: ..

    Je suis dans mon lit, il est minuit, j'ai le casque, la lumière allumée, l'ordinateur avec  moi.

    Je suis en train de répondre a des commentaires sur eklablog avec le son a fond dans mes oreilles.

    Mon frère et mon père dort, moi je blogue tranquillement en me tapant la discute.

    Puis je le sent, il arrive.

    Je le sent, il me regarde, je ne le vois pas, je pense vois l'air de la chambre bouger.

    Je tremble, je fais comme s'il n'était pas la. Sans résultat.

    Surtout, ne pas crier et garder son calme, je l'ai appris par moi même.

    J'arrête la musique, je vais en bas pour boire du lait.

    Je remonte, je me remet dans mon lit, il est toujours la, a me regarder et a me détailler, je le sens.

    Je parle a Roberte, puis je regarde mon sac, une feuille tremble. C'est lui.

    J'enlève mon casque, je me calme je met de la musique et je me met a chanter un peut.

    Je crois qu'il n'est plus la, mais ma tête est bizarre, comme si je voulais m'endormir.

    Je ressent une grande envie de dormir, mais je ne dort pas pour deux raisons:

    -Il sera sûrement la

    -Je dois faire une nuit blanche

    Il n'est pas content, il fait craquer mon armoire.

    Mon pouls s'accélère

    Je demande a mon amie de rester avec moi, je suis bien trop trouillarde pour être "seule" en l'entendant.

    Il me fait peur, je crois le voir de temps en temps, j'ai peur, je devient parano ou est ce a cause de la fatigue?

    Je ne me pose pas de questions, sa me fatiguera.

    J'ai déjà dormi dans la peur et la lumière me réconforte normalement.

    Mais avec lui c'est différent: il ne craint pas la lumière.

    Je parie qu'il se moque de moi en me traitant de faible.

    C'est vrai, je joue souvent la forte pour me protéger.

    Je me tire la joue pour ne pas m'endormir.

    Il est parti, je n'ai plus rien a craindre pour cette nuit...

     

    Texte by Sakiko

     

     

     


    15 commentaires
  •                                                                                    The devil liar

    Chapter three: "Eh Nani?!" (yuma)

     Je sort ma faux, prêt a attaquer.

    Les trois inconnus me foncent dessus synchronisés.

    Je n'ai plus beaucoup de temps avant que les démons arrivent.

    Je dois faire le plus vite possible.

    Je contre, j'attaque et je me défend de plus en plus vite.

    Les trois inconnus n'ont pas l'air de se soucier de l'heure, moi si.

    Heureusement que j'ai tout préparé, l'alarme qui doit sonner pour dire qu'on doit rentrer au plus vite.

    J'ai aussi mis deux autres alarmes: une qui dit qu'un démon est prêt de nous et une autre qui dit qu'un démon nous poursuit.

    Je n'ai plus que deux minutes, c'est embêtant.

    Je prend mon frère dans mes bras et j'attaque les autres sans me soucier de ma santé.

    Ils arrivent a faire voler ma faux loin de moi jusqu'à que...

     

    Alarme: Bip bip bip, vous devez rentrez au plus vite avant que les démons vous sente.

    Moi: *jure méchamment*

    Inconnu 1: *écoute mon juron et mon alarme*

    Inconnu 2: *ris de mon juron*

    Inconnu 3: *s'en fout, écoute juste l'alarme*

    Alarme: bip bip bip, quatre démons sont près de vous.

    Moi: *reprend ma faux qui me brûle les mains en passant*

    Yuma: Onee-chan *en larmes*

    Je range ma faux, mon frère serre mon cou.

    Je commence a partir, je ne peut rien faire dans cet état contre huit ennemis, c'est du suicide.

    Les inconnus me regardent.

    Je cours, le plus vite possible, non en voyant des démons.

    Yuma me serre de plus en plus, je le comprend,il y a de quoi avoir peur.

    Je rentre dans la maison avec Yuma puis je ferme la porte.

    Je souffle de soulagement, pendant qu'il descend.

    Il a failli pleurer, je le comprend un peu.

    Je vois mon uniforme déchiré de partout.

    Je souffle, je ne vais pas pouvoir aller a l'école demain.

    Mon petit frère va prendre sa douche pendant que je fais la cuisine.

    Je fais le repas quand j'entend un grand boom qui vient de la haut.

    Je me précipite, je prend un truc pour frapper puisque ma faux est rangée.

    Je vais dans ma chambre (en faisant une entrée épique x'D) et je vois:

    Inconnu 1 : Tu as des goûts pour les pyjamas *fouille mon armoire*

    Moi: Pas touche a mes affaires >w< *frappe avec... un journal ._.*

    Inconnu 3: Stylé ta maison.

    Moi: Bon expliquer moi comment vous avez vus cet endroit et pourquoi vous êtes ici, sachant que les démons perdent nos traces quand on rentre dans la zone.

    Inconnu 2: Au tout début on vous a pris pour des démons vu vos cheveux a toi et a ton frère mais l'alarme que tu as sur ton portable a montré que certes vous n'êtes pas humain mais vous êtes pas des démons.

    Inconnu 1: Donc on vous as suivis mais quand on était près de votre maison, les démons ont perdus nos traces :D. Et puis si vous n'êtes pas des démons, on a pas besoin de vos ailes.

    Inconnu 3: Est ce qu'on peut rester ici?

    Moi: *réfléchis* Aller demander a Yuma, mais pas maintenant il prend sa douche donc zou le salon *range mes affaires*

    Les inconnus descendent au salon, leurs histoires tiennent la route et puis ça fait longtemps qu'on a pas eu de visites.

    De plus, si c'était des démons, j'aurais senti qu'ils forcent et qu'ils sont rentré dans la zone.

    Je descend pour faire mon entraînement habituel mais j'entend:

    Yuma: Eh nani?!

    Inconnu 1: S'il te plaît >w<

    Yuma:...Ok *souffle*

    Bref, je commence mon entraînement en commençant par le pushing ball.

    Quand je finis après une heure, j'entend des applaudissement.

    Je me retourne, je vois Inconnu 3 qui applaudit.

    Inconnu 3: Bravo, tu t'appelle comment?

    Moi: Yukino et toi?

    Inconnu 3: Akio.

    Moi: Ok *je prend un long bâton*

    Je commence a m'entraîner au armes a deux mains.

    Inconnu 2: Pas comme ça que tu doit t'y prendre *met ma main droite plus haut sur le bâton et ma main gauche plus bas*

    Moi:O...Oh merci ^^"

    Inconnu 2 : Puis tu doit frapper comme ceci *montre les mouvements*

    Je fais comme inconnu deux me dit de faire, je me fatigue plus vite.

    Après deux heures, je part prendre ma douche.

    Quand je revient, je vais dans ma chambre dormir, je suis fatiguée...

    Suite au prochain chapitre....

     

     


    2 commentaires
  •                                                                                    

    The devil liar chapter four

     

                                                                                      The devil liar

    Chapter four: "Nous sommes réduit à néant...?"(Yukino)

    PDV Yukino.

    Je me réveilla en sursaut, je regarda gauche puis droite, aucun ennemi.

    Je les ai senti, je met mon "armure", ma faux et je descend.

    Ils dorment tous, je le sais.

    J'ouvre la porte et la... Des centaines de démons sont ici.

    -Nous sommes réduit à néant...?

    Me murmurais-je à moi même.

    Ils me regardent tous de leurs yeux rouges.

    Je sort de chez moi et je ferme ma porte.

    Leurs boss me parla.

    -Qui est tu?

    -Yukino. Et vous?

    -Yuma.

    Le même prénom  que mon frère, pourtant il lui est différent.

    Il fit signe à ces sbires, qui s'approcha de moi. 

    Le combat commence, je ferma mes yeux pour me concentrer sur les ennemis.

    1,2,3... 15,16,17 sont morts, 83 restant et j'était un peut fatiguée, mes mains et mes poignets me fit mal.

    Après de les avoirs tués,  mon frère et les squatteurs sont descendu.

    J'avais des blessures partout, aussi bien que grave ou petite entaille.

    Leurs boss me regardait avec un sourire.

    Je dit aux personnes derrière moi

    -Fuyer!

    -Onee-chan!

    Les trois squatteurs ont pris mon frère et ont courut pour fuir. Le petit se débattait, je ne me retournerais pas.

    -Prête pour ta mort?

    -Si je meurs, je ferais en sorte de te toucher pour que tu meure avec moi.

    Je me courba et il fit de même, je commença à l'attaquer.

    On se touchait, se contrait et on s'attaquait.

    Il pointa sa lame et me transperça le ventre pendant que je lui transperçait le coeur.

    Il me dit, avant de mourir

    -Ta faux, elle est démoniaque... Tu t'est fait avoir pour cela qu'elle te brûlais... Beau combat.

    Je mourrais à petit feu, on mourrait ensemble...

    ....................... Fin du chapitre!

     


    2 commentaires
  • The devil liar final chapter

    Final chapter: "Je t'avais dit que je reviendrais."

    Point de vue général

    Il pleut, près d'un cimetière, quatres personnes vêtues de noir, un prêtre et une fleur rouge étaient présente.

    Le plus jeune garçon pleurait, les autres tiraient une tête affreuse.

    Sur la tombe est noté

    "Yukino Shirayuki" 1999-2015

    "Yuma Shirayuki" 2008-....

    Yuma pleurait la mort de sa sœur....

    7 ans plus tard

    Une télévision parla d'une attaque d'être surnaturel, un jeune garçon regardaient la télé.

    Cette personne sortit  une faux améliorée.

    Allons au cimetière.

    Des mains sortis du cercueil poussa le truc qui lui empêcha de sortir.

    Une fille aux cheveux rouges mais racines de ce cheveux blanchis, œil gauche pété, cicatrice  au ventre.

    Cette dernière se rhabilla avec le sac devant la tombe, habit noir costauds, une faux toute noire, un cache œil rouge.

    Elle alla vers les démons, elle les sentis d'ici.

    Le garçon affrontait beaucoup de démons, se blessant à chaque fois, ce qu'il pouvait être fatal.

    La fille aida le garçon, en tuant les démons autours de ce dernier qui était bientôt hors service.

    -Yukino...?

    -Je t'avais dit que je reviendrais... Yuma

    -En tant que...?

    -Shinigami.

     

     


    3 commentaires
  • Mayu

    Résumé: à lire prologue.

    Genre: Drame, Fantastique, romance, Amour/amitié.

    Personnages principaux: Mayu,Yuu, rinne,Shirayuki

    Personnages secondaires: la professeure, les élèves, Cordelia,  Karl Heinz.

    Ficition inspirée par: La fin de la fiction sur black butler.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique